Dia de l’independéncia deu Bearn, 25 sept. 18h30 a Ortès

(oc e fr plus bas)
Lo 25 de seteme de 1347, a Ortès, lo comte Gaston III dit Febus que recebèva un representant deu senechal de Roergue qui’u demandava de viéner combatejar dab lo rei de França contra Anglatèrra. Gaston Febus qu’èra alavetz joenòt mes malin. E, determinat a esvitar lo conflicte entre dus Reiaumes grans, que balhè per escriut ua responsa qui ei demorada en l’Istòria nosta mes pas en l’Istòria oficiau francesa ensenhada.

Per la soa letra Febus que declarè las tèrras de la Maison Foish-Bearn neutras en aqueth conflicte e sustot qu’arrefusè de plegar lo jolh dabant lo Rei de França çò qui representava ua vertadera declaracion d’independéncia e qui sauvè los Gascons e Gasconas deus Pirenèus per un temps de la guèrra de 100 ans.

Uei enqüèra, la França que demanda a las nacions shens estat qu’invadó de seguir-la en las soas guèrras imperialistas mondializadas. Uei, nosautes Gascons, n’avem pas mei un prince qui’ns poderé tirar d’aquera carrèra bòrnha capitalista imposada per l’Estat francés e los sons partenaris deu G7. Uei qu’ei a la nacion occitana sancèra de’s prononciar per l’autodeterminacion deu noste pòple e de deishar la França per formar ua Republica Populara Occitana Socialista.

Lo FPRO que convida la populacion de Bearn e deus autes país gascons a comemorar la declaracion d’independéncia deu 25 de seteme de 1347 a Ortès lo 25 de seteme a 6ò30 deu ser. Après ua presa de paraula deu Front, que canteram e partatjeram un veire.

(FR)Le 25 septembre 1347 à Orthez, le Comte Gaston III dit Fébus recevait un représentant du Sénéchal de Rouergue qui lui demandait de venir combattre aux côtés du roi de France contre l’Angleterre. Gaston Fébus était alors tout jeune mais malin. Et, déterminé à éviter le conflit entre deux grans royaumes, il envoya par écrit une réponse qui est restée dans notre Histoire mais pas dans l’Histoire officielle française enseignée.

Par sa lettre Fébus déclara les terres de la maison Foix-Bearn neutre dans ce conflit et surtout il refusa de plier le genou devant le roi de France ce qui représentait une véritable déclaration d’indépendance et qui préserva les Gascons et les Gasconnes des Pyrénées de la guerre de 100 ans, pour un temps.

Aujourd’hui encore, la France demande aux nations sans Etat qu’elle a conquises de la suivre dans ses guerres impérialistes mondialisées. Aujourd’hui encore, nous les Gascons, n’avons plus de prince qui pourrait nous tirer de cet impasse qu’est le capitalisme imposé par l’Etat français et ses partenaires du G7. Aujourd’hui, c’est à la nation occitane entière de se prononcer et de lutter en faveur de l’autodétermination de notre peuple et de délaisser la France pour former une République Populaire Occitane Socialiste.

Le FPRO invite la population du Béarn et des autres pays Gascons à commémorer         la déclaration d’indépendance du 25 septembre 1347 à Orthez ce 25 septembre 2019 à 18h30. Après une prise de parole du Front, nous chanterons et partagerons un verre.